© Laurie Joly Allrightsreserved

Développé avec Berta.me

  1. COMPOSINGS

    Projet protéiforme (2010/--)

    [Athènes (Gr) ; Bruxelles (Be) ; Malaga (Es) ; Paris (Fr) ; Londres (Uk) ; Marseille (Fr) ; Porto (Pt) ; Puteaux (Fr) ; Rome (It) ; Stockholm (Sw)]

     

    COMPOSINGS est un projet protéiforme d’exploration de l’espace urbain à travers la présence et la mobilité corporelles dans un temps donné. Amorcé en 2010, il est toujours conduit par le même protocole artistique via le médium photographique. Celui-ci associe procédé d’extraction de corps par réfraction de la lumière, quand le soleil est à son zénith et sur des échelles de temps définies par la nature des flux de corps, au procédé d’accumulation de corps par la pluralité des prises de vue jusqu’à la superposition des images. En suivant ce protocole, je compose avec de la coprésence pour (re)construire, à l’image, des espaces, dans un rapport d’inscription/révélation, entendu aussi comme une manipulation de temps. COMPOSINGS est mené dans différentes villes d’Europe et prend, au fil du temps, des formes différentes qui proposent aux spectateurs des modes différents de lecture de l’espace. L’enjeu de ce projet se situe sur un plan politique et social, interrogeant l’agencement contemporain de nos espaces que détermine la recherche d’une fluidité de circulation, résonnant, de par mon point de vue photographique en surélévation, avec celui des dispositifs de vidéosurveillance chargés de capturer le réel par l’image, créant et exploitant des données numériques dans leur fonction de signes. Sur un plan artistique et sensible, ce projet s’ouvre sur la question de nouveaux modes de perception et de compréhension de l’espace dans sa représentation.

     

    COMPOSINGS is a protean project exploring the urban space through the presence and the mobility of the bodies in a delimited time. Begun in 2010, it is still conducted, in its all successive versions, by the same artistic protocol, via the photographic medium.

    This protocol combines an extraction of bodies process by refraction of light, at the zenith of the sun and with time scales defined by the type of the flows of bodies, with a process of accumulation of bodies by the plurality of my shots and the process of images superposition. From this protocol, I compose with of the co-presence in order to (re)construct spaces in a relation of inscription / revelation, also understood as a time manipulation. The issue of COMPOSINGS is situated on a political and social level when I question the contemporary organisation of our spaces that the search of a bodies traffic fluidity influences, when my photographical point of view, from the top and directed toward ground, echoes the point of view of certain surveillance tools which record, with image, our reality, when I create and exploit data in their signs function. From another angle, artistic and sensitive, COMPOSINGS offers new modes of space perception and understanding.

     

     

    >>> Composings I (2010/2011) : séries de photographies

    >>> Composings II (2013) : série de compositions photographiques

    >>> Composings III (2014) : triptyque vidéographique

    >>> Composings IV (2014/2016) : volume photographique

    >>> Composings V (2015/19) : volume photographique